A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T U V W Z

Agrégat

Assemblage d'éléments, pierreux ou non, entrant dans la composition d'un mortier ou d'un béton: sable, gravillons, cailloux... On trouve dans les livres l'expression agrégats ou granulats. Le béton est composé d'un mélange de ciments, d'agrégats, d'eau et d'adjuvants (produit ajouté en faible quantité qui permet d'améliorer certaines qualités du béton). Les agrégats sont des matériaux inertes, sables, graviers ou cailloux qui entrent dans la composition des bétons. Ils sont classés en fonction de leurs grosseurs déterminées par criblage sur des tamis à mailles carrées. Cela peut être un produit naturel (type roulé à grains plus ou moins arrondis) ou un produit de concassage (type concassé à grains plus ou moins anguleux). Pour réaliser du béton de qualité, il est important d'éliminer les impuretés telles charbon, scories, gypse, mica, bouts de bois, feuilles mortes, etc. Pour les graviers par exemple, il convient surtout d'éviter la présence de gangue argileuse ou de poussières, car cela risque de compromettre l'adhérence du mortier sur les graviers. Les qualités principales du granulat sont la dureté et la capacité d'adhérence de la pâte de ciment sur les faces des agrégats (surtout lorsque l'effort qui s'appliquera sera en traction). Lorsque les matériaux naturels alluvionnaires (sable et gravier) font défaut, on concasse des roches éruptives ou sédimentaires comme le silex, les calcaires durs, le basalte, les quartzites, le grès, la diorite, les granites, les schistes ou même le laitier de haut fourneau refroidi. Pour la confection des bétons lourds on peut utiliser la barytine, la magnétite ou le grenaille de fonte. Pour les bétons léger (isolation, préfabrication, ..) on utilise de l'argile expansée, de la pierre ponce, ou de la perlite. Mais les granulats légers absorbent beaucoup l'eau, ce qui pose des difficultés sur les chantiers (variation de plasticité et d'ouvrabilité des bétons).