A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T U V W Z
Maître d'oeuvre  Personne physique ou morale chargée par le maître d'ouvrage de la conception d'un projet immobilier, de l'assistance pour le choix des entreprises, et de la vérification de la conformité des constructions par rapport au projet élaboré et aux engagements contractuels. La fonction de maître d'oeuvre est notamment exercée par les architectes. 
Maître d'oeuvre C'est un professionnel inscrit à la Chambre des Métiers ou à l'Ordre des Architectes, qui conçoit des ouvrages et qui en dirige l'exécution. Il doit présenter, sur votre demande, une attestation d'assurance en responsabilité décennale. Le terme de ""Maître d'oeuvre"" est parfois appliqué aux Architectes quand ils dirigent des travaux. Il ne faut pas confondre les dessinateurs ou les techniciens en bâtiments non déclarés avec les Maîtres d'oeuvre.
Maître d'ouvrage  Personne physique ou morale pour le compte de laquelle sont réalisés une constrution ou des travaux. Le maître d'ouvrage réunit les fonds et choisit le maître d'oeuvre. Un particulier qui construit une maison individuelle en est son maître d'ouvrage. 
Maître d'ouvrage D'après la norme NFP 03-001,"" c'est la personne physique ou morale désignée par ce terme dans les documents de marché et pour le compte de qui les travaux ou ouvrages sont exécutés"". C'est en général le propriétaire de l'immeuble. C'est vous.
Mandat contrat par lequel une personne (le mandant) donne à une autre personne (le mandataire) tous pouvoirs pour accomplir en son nom un ou plusieurs actes juridiques déterminés par contrat.
Mansardé  Se dit d'un espace aménagé dans des ""combles à la Mansard"". Le comble est formé par deux pans brisés. Le partie basse ayant un angle proche de la verticale. 
Maquette modèle réduit.
Marché  Accord portant sur des travaux à exécuter. Il comprend un descriptif des prestations dues, les prix, les délais d'exécution, ainsi que les obligations et engagements des parties. 
Marché  Il s'agit du ou des documents que le maître d'ouvrage signe avec l'entrepreneur pour l'exécution de l'ouvrage.
Marouflage technique consistant à appliquer sur un mur ou un plafond une peinture sur toile. Ce procédé comporte l'application d'une colle spéciale (maroufle) sur l'endos de la toile, qui par la suite, est mise sur la surface désirée, à l'aide d'un rouleau.
Marquise  Auvent situé au dessus d'une porte d'entrée, souvent vitré. 
Matrice de béton béton renforcé de tiges de métal. Cette structure soutient les dalles de verre; les baguettes de plomb ne suffisant pas à soutenir le poid du verre.
Meneau Montant ou traverse divisant une ouverture. 
Menuiserie Métallique ce terme comprend plusieurs sortes de décoration utilisant des métaux variés le cuivre, le fer, l'étain, l'acier. Certaines des différentes techniques utilisées sont le martellement, le moullage, le soudage.
Mestiche mélange d’eau douce et de pigments finements écrasés que l’on prépare à l’avance. Sa gamme de couleurs et sa variété de nuances permettent de réaliser une fresque entière.
Meunier (échelle de) Escalier droit utilisé pour accéder à une mezzanine, un grenier ou à tout autre étage lorsque l'on dispose de peu de place. 
Mezzanine Niveau intermédiaire que l'on crée dans une pièce quand la hauteur sous plafond est suffisamment grande. 
Micro-pieux technique de confortation de constructions par forage ou battage de pieux de petites dimensions.
Micro-poreux Tout ce qui est imperméable à !'eau mais perméable à l'air. 
Microporosité Qualité de la peinture permettant au support de ""respirer"". Les peintures mates sont plus poreuses ou microporeuses que les brillantes, dont le rendu est plus  ""tendu"".  
Minéral Ensemble des revêtements provenant de gisements naturels et non travaillés ( ex le gravier ).
Mitron Pièce en poterie, souvent circulaire, ter- minant le conduit d'une cheminée. Le mitron est ouvert en partie haute. 
Mobilier urbain Ensemble des équipements publics ou privés servant a l'aménagement des espaces publics (ex poubelles, bancs, parcs à vélos...) Attention toutefois, la signalisation routière n'en fait pas partie. Ensemble des équipements tels que bancs publics, kiosques, lampadaires, etc., installés dans les lieux publics de plein air.
Modénature effet obtenu par le relief donné à une surface.
Modernisme Mouvement pour lequel, en opposition à l'académisme, les acquis contemporains doivent être magnifiés.
Moellon  Eléments de pierre de forme irrégulière utilisé en maçonnerie. 
Mosaïque assemblage décoratif de petites pièces de pierre, de marbre, de verre, ou de céramique, dont la combinaison forme un dessin ou un motif.
Mouchetis Enduit de mortier, plâtre, etc., de fini granuleux projeté mécaniquement. 
Mouvement d'Art Artisanal mouvement de la fin du dix neuvième siècle et du début du vingtième siècle, qui s'oppose à l'industrialisation, les objets de fabrication en série ainsi que la décoration Victorienne. L'Art Artisanal prône le renouveau de la décoration, la simplicité et l'accessibilité des objets décoratifs pour les classes ouvrières. Un des fondateurs du mouvement est William Morris, qui avait un intérêt marqué pour la réforme sociale et qui voulait faire revivre les objets faits à la main.
Mouvement Esthétique mouvement des années 1870 et 1880, qui prône la beauté comme élément d'intérêt dans l'art profane. Ce mouvement toucha aussi l'art des vitraux qui à cette époque devient visible dans l'architecture vernaculaire. Le vitrail n'est plus exclusif à la décoration religieuse, il devient un élément décoratif dans les résidences privées. Dans les années 1870 la firme Tiffany's développe des vitraux utilisant des verres striés et opalescents utilisés dans la décoration privée.
Mulot Petite brique réfractaire utilisée dans la construction des foyers {voir: « Briques »). 
Multicouche Se dit d'une étanchéité de terrasse constituée par un complexe de bandes étanches collées entre elles. 
Mur Mur aveugle: mur sans ouverture. Mur bahut: mur surmonté d'un ouvrage (grille, balustrade, etc). Mur banché : mur en béton armé. Les murs sont dits banchés car coulés dans de grands coffrages métalliques appelés « banches ». Mur d'échiffre: mur soutenant les marches d'un escalier. Mur mitoyen: mur séparatif appartenant pour moitié à deux constructions voisines. Mur porteur: mur situé à l'intérieur ou à l'extérieur d'un bâtiment et qui soutient les charges de la construction. Mur de refend: mur porteur situé à l'intérieur d'une construction (à ne pas confondre avec une simple cloison qui sépare les pièces mais ne « porte» rien). Mur de soutènement: mur édifié pour résister à la poussée des terres et/ou sou- tenir toute construction. 
Mur de refend Mur porteur formant séparation dans l’intérieur d’un bâtiment, qu’il soit parallèle ou perpendiculaire à la façade.
Mur de soutènement mur résistant à la poussée des eaux ou de la terre.
Murale peinture faite sur la surface d'un mur ou fixée au mur de façon permanente.